Tout savoir sur Géothermique

Geothermie eau/eau (Aquathermie)

Si vous avez la chance de disposer d’un accès à l’eau de la nappe phréatique dans le sous-sol de votre jardin (un puits par exemple) , il est possible de recueillir les calories de l’eau en pompant cette eau.
Le captage est constitué d’une installation de pompage et d’un puits de rejet permettant de capter directement l’eau à sa source.

Les calories seront captées par une pompe à chaleur pour être restituées à votre chauffage. L’eau retourne à la nappe phréatique inchangée dans sa composition, seulement légèrement rafraichie. Le montage d’un échangeur barrage est recommandé pour protéger la pompe à chaleur contre toute corrosion ou acidité de l’eau de la nappe phréatique.

Les solutions Géothermique

Geothermie eau/eau : Les très bonnes performances

Le captage sur nappe phréatique dispose du meilleur Coefficient de Performance (COP moyen de 4,2) des pompes à chaleur.

Le débit d’eau demandé varie selon la surface à chauffer. Plus la température de l’eau est élevée (autour de 10°C en général), plus le rendement est important (jusqu’à  5 et plus).

Bien choisir votre solution de géothermie

Quand utiliser l’aquathermie ?

La performance est généralement  très bonne, les installations sont moins sollicitées que les autres types de pompes à chaleur et donc plus durables.
Quand elle est réalisable, c’est certainement la meilleure solution.

Mais elle impose la présence d’eau sous le terrain et tout au long de l’année.  Plusieurs moyens existent pour le vérifier, consultez-nous pour en savoir plus (BRGM).