Quelles aides pour la rénovation énergétique en 2018

21 février 2018

Afin d’aider les ménages à la transition énergétique, des aides & des subventions ont été mises en place par l’Etat et certains organismes.

Pour bénéficier des aides à la transition énergétique, les travaux doivent être effectué par un artisan certifié RGE.

Certaines aides sont disponibles sans conditions de ressources alors que d’autres son disponibles uniquement sous conditions de ressources, notamment dans le but de donner un coup de pouce aux ménages modestes & très modestes.

Aides rénovation 2018

 

Les aides sans conditions de ressources

L’éco Prêt à Taux Zéro

L’éco prêt à taux zéro est un prêt classique où les intérêts sont payés par l’Etat. Cela permet de réduire les dépenses liées aux travaux d’énergie.

Le Crédit d’impôt pour la Transition Énergétique (CITE)

Le taux du CITE est un taux unique de 30%. Les particuliers bénéficient alors d’un crédit d’impôt à hauteur de 30% du montant des travaux de rénovation.

La Prime Energie ou CEE (Certificat d’Economie d’Energie)

Cette prime est accordée aux particuliers par les grands acteurs énergétiques tels que les vendeurs de carburants & les fournisseurs d’énergie.
Le montant de cette prime varie en fonction des travaux effectués et du montant de ces derniers. Elle est versée à la fin des travaux sous présentation de la facture global des travaux.

La prime énergie concerne :

La TVA à 5,5%

Ce dispositif, mis en place par l’état, a pour but d’encourager les ménages à la transition énergétique. Cet avantage fiscal permet de réduire la facture des travaux en faisant passé la TVA de 20% à 5.5% !

Tout comme le CITE, l’installation d’une Pompe à chaleur air-air n’est pas éligible à cet avantage.

Les aides sous conditions de ressources

Les aides de l’Anah

Contrairement aux aides précédentes, les aides de l’Anah sont soumises à conditions de ressources car elles ont été mises en place dans le but de soutenir les ménages dans l’amélioration de leur habitat.

Le programme Habiter Mieux concerne :

  • les ressources modestes & très modestes;
  • les logements ayant 15 ans minimum.

A noter toutefois que ces aides ne sont pas toutes cumulables entres-elles. Cette liste n’est pas exhaustive, d’autres aides peuvent exister (Caf, caisse de retraire…). N’hésitez pas à vous renseigner auprès des organismes compétents avant d’entreprendre vos travaux.

Pour vos travaux, faites confiance à Géothermique Normandie, professionnel certifié RGE et contactez-nous !