Vers la fin de la chaudière à fioul en 2022

20 août 2020

Transition énergétique, des conventions citoyennes au parlement.

Suite aux propositions faites lors de la convention citoyenne pour le climat, le gouvernement français travaille actuellement à la formalisation des propositions.

Ces dernières commencent à prendre forme et pourraient faire l’objet de propositions de loi dans les mois à venir.

En effet, le 27 juillet dernier Barbara Pompili et les différents ministres dont la ministre en charge du développement durable des logement, Emmanuelle Wargon ont présenté les propositions jugées pertinentes.

Par ailleurs, l’objectif est aussi et surtout de lancer une mise en œuvre le plus rapidement possible – Pour cela les décrets ou les arrêtés seront utilisés.

Cette proposition de loi dans sa première mouture sera présentée d’ici à fin septembre 2020.

La ministre de la transition écologique précise que cette loi devrait être mis en examen au parlement début 2021. On murmure le mois de janvier, si le COVID ne vient pas altérer les délais.

 

De la chaudière au fioul aux pompes à chaleur.

L’un des points majeurs de cette loi concerne les chauffages fonctionnant aux énergies fossiles – Nous entendons essentiellement parler de la chaudière au fioul mais aussi des chaudières au charbon.

Le parc de chaudière au fioul est actuellement estimé à 3,5 millions de logements et au rythme actuel 200 000 serait remplacées chaque année.

Cependant le souhait du gouvernement est de faire disparaître ces systèmes de chauffage d’ici 10 ans.

Pour atteindre cet objectif à partir du 1er janvier 2022 toute chaudière au fioul ou à charbon tombant en panne ne pourra être remplacée par un équipement du même type.

Il faudra donc se tourner vers l’installation de pompe à chaleur par exemple, plus écologique plus performante et moins énergivore.

Étant donné qu’il est impossible de forcer les ménages à remplacer une chaudière existante fonctionnant parfaitement, l’objectif est de remplacer les chaudières défaillantes et de modifier les nouvelles installations en obligeant les constructeurs à opter pour des pompes à chaleur et ou chauffage à granulés. Ces mesures trouveront sans aucun doute, leur écho auprès des particuliers et les installateurs.

 

Vers quels équipements se tourner ?

La pompe à chaleur est un équipement de chauffage pouvant utiliser la géothermie comme un des moyens les plus performants et les plus économiques.

Par ailleurs le gaz reste une solution alternative efficace si votre logement en est équipée ou encore les chaudières à granulés sont aussi une bonne source énergétique.

Cependant géothermique avec plus de 20 ans d’existence dans le domaine du chauffage pour le logement individuel ne saurait trop vous conseiller de faire appel à un expert pour analyser votre besoin et voir si l’installation d’une pompe à chaleur par géothermie est possible. Il est important de préparer au mieux son projet de conversion énergétique et de calculer son efficacité énergétique et ainsi voir les rendements que vous pourriez en tirer.

La géothermie est une des solutions les plus économiques en 2020 et écologique il serait dommage de s’en priver.

 

Comment financer le remplacement de sa chaudière au fioul ?

Pour soutenir les particuliers et réussir cette transition énergétique du fioul vers un chauffage plus écologique, le gouvernement va renforcer de manière très importante les aides existantes.

Le plan s’intitule MaPrimeRonov’, il remplacera le crédit d’impôt pour la transition énergétique à partir du mois de janvier 2020.

 

Cette nouvelle prime concernera plus de personnes, sera moins restrictives dans les conditions d’accès et donc plus ouverte en fonction des revenus de chaque foyer.

Les ménages les plus aisés pourront donc eux aussi profitez de ce nouveau dispositif gouvernemental.

Pour les ménages les moins aisés, ce sera environ 80 % du coût de remplacement d’une chaudière à fioul vers une pompe à chaleur par exemple qui sera prise en charge. Ainsi donc le reste à charge sera de 20%. Si l’on prend en compte le calcul en y ajoutant les économies réalisées dans le temps, cette opération sera bénéfique aussi bien pour la planète que pour les usagers du quotidien.

Géothermique, vous propose de prendre contact avec nous dès aujourd’hui pour éviter un engorgement des rendez-vous d’ici à 2022.

Prendre le temps d’analyser son logement, la situation géographique, la déperdition énergétique – nos experts s’y engage. Ainsi nous essayons de vous proposer la meilleure solution, la plus efficace énergétiquement et budgétairement parlant.

Pour toute demande d’analyse thermique contactez-nous et nous vous répondrons dans les meilleurs délais.