Tout savoir sur les différents types de géothermie

25 mai 2018

Plusieurs types de géothermie existent : la géothermie eau-eau, par captage vertical ou horizontal.

Géothermie par captage vertical

La géothermie par captage vertical consiste à enterrer une sonde verticale à une profondeur pouvant aller jusqu’à 100 mètre.

Cette sonde verticale captera les calories du sol en faisant circuler une eau glycolée dans le sol.

Cette même sonde est connectée à une pompe à chaleur qui restitue la chaleur au sein de votre habitation.

Ce type de géothermie possède un COP moyen de 4.

captage-vertical

Géothermie par captage horizontal

La géothermie par captage horizontal fonctionne au moyen d’un réseau de tubes en cuivre ou en polyéthylène enterré.

La profondeur est d’environ 70 cm par rapport au terrain. L’écart entre les tubes est de 40 cm minimum.

Ce type de géothermie possède un COP moyen de 3,5.

geothermie-horizontal

Géothermie eau eau

Le choix de cette géothermie, également appelée Aquathermie, est possible lorsque vous avez accès à une nappe phréatique dans votre jardin.

Une installation et un puit de rejet permettent alors de capter l’eau directement à la source.

Les calories contenues dans l’eau sont alors captées par une pompe à chaleur pour être restituées à votre chauffage.

Ce type de géothermie possède un COP moyen de 4,2.

geothermie-eau-eau

Quel type de géothermie choisir ?

Le captage vertical est plus onéreux mais génère moins de contrainte de surface que le captage horizontal qui lui est économique. L’aquathermie nécessite un accès à de l’eau toute l’année, mais lorsqu’elle est réalisable, c’est certainement la meilleure solution.

Vous hésitez entre ces types de géothermie ? N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez bénéficier de conseils professionnels.